Interview de Marie Cauchy, Directrice de l’Epitech Digital Nantes

A la rentrée 2020, l’Epitech ouvre 5 campus Epitech Digital à Nantes, Lyon, Bordeaux, Paris et Toulouse, avec un management 100% féminin.

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots et expliquer votre rôle au sein de l’Epitech ?

Depuis octobre 2019 j’ai pris en charge le développement d’une nouvelle formation en 5 ans au sein de l’école Epitech : Epitech Digital Nantes, qui délivre un titre bac+5 reconnu par l’Etat (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Nous ouvrons 5 campus à la rentrée 2020, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Paris et Nantes. A la tête de ces 5 campus, nous avons 5 directrices, pour un management 100% féminin, ainsi qu’une directrice générale Célina Rocquet. L’objectif est de montrer que cette formation est aussi bien destinée aux femmes qu’aux hommes.

Mon rôle est de développer l’offre Epitech Digital sur Nantes auprès des futurs étudiants (post-bac), ainsi que de l’intégrer dans l’écosystème régional et nantais en tant que nouvelle école dans le domaine digital.

Quelle sont les spécificités de la formation proposée par l’Epitech ?

La première est directement issue d’Epitech, la pédagogie active et inductive, par projets. Le mot d’ordre est d’apprendre à apprendre. Elle a fait ses preuves depuis plus de 20 ans auprès des étudiants en informatique d’Epitech.

La deuxième spécificité est son programme adapté à la façon d’apprendre Epitech. En effet, Epitech Digital propose un cursus innovant entre l’école de commerce et l’école informatique : 1/3 tech & 2/3 business. Notre objectif est de répondre aux besoins de recrutement des entreprises en termes de transformation digitale, sur des profils transverses souvent difficiles à identifier. Permettre à nos futurs étudiants de se créer un profil hybride, une maîtrise des sujets technologiques et une expertise Business appliquée aux métiers et secteurs d’activité. Ainsi, ils abordent la programmation, la compréhension des grands enjeux IA, la gestion des Data, ainsi que la compréhension des organisations, des métiers qui les composent, les enjeux technologiques des différents secteurs d’activité et leurs prospectives dans les années à venir… 

A cela, Epitech Digital ajoute un module « Humanités » tout au long des 5 ans afin de permettre à nos étudiants de participer à la création d’un futur utile et socialement intégré, à la pointe des nouvelles technologies. Il nous semble important aujourd’hui pour ces nouvelles générations qui vont rejoindre nos organisations de savoir appréhender la complexité croissante et maîtriser les mécanismes, développer un esprit critique, des compétences humaines, une conscience technologique, savoir travailler en interdisciplinarité et capitaliser sur toutes les intelligences.

Notre pédagogie repose sur trois valeurs auxquelles je crois tout particulièrement : le courage, la solidarité et l’excellence.

Notre mission : Offrir le meilleur de l’apprentissage actif pour vous donner les moyens de construire le monde du futur.

Epitech_Etudiant_Nantes_083

Au delà des compétences techniques, quelles sont les soft skills (compétences comportementales) à développer quand on veut exercer un métier dans le domaine du digital et de la tech ?

Les soft-skills font partie intégrante de la formation Epitech Digital sur les 5 ans. En passant par l’expression orale, la prise de parole, l’autonomie, l’ouverture d’esprit, la confiance en soi, le leadership … Les étudiants auront bien évidemment une culture agile éprouvée tout au long des 5 ans. Une réelle capacité à travailler en équipe, car tout au long de leur cursus ils vont expérimenter le travail de groupe.

Ayant commencé ma carrière chez ADN Ouest (réseaux d’entreprises IT sur les Pays de La Loire et la Bretagne) je chéris particulièrement les mises en réseaux, les rencontres et échanges avec d’autres professionnels. J’ambitionne de permettre à mes futurs étudiants de s’intégrer autant dans cet écosystème, que j’ai eu la chance d’appréhender.

Une des ambitions d’Epitech Digital est ainsi de contribuer à féminiser les métiers du numérique en apportant une vision davantage usages et business à tous les métiers impactés par l’essor du numérique.

A quels métiers se destinent les étudiants de l’Epitech ?

Nos étudiants se destinent à beaucoup de métiers, en donner des exemples serait réducteur selon moi, étant donné que les ¾ des métiers de demain n’existent pas encore aujourd’hui.  Cependant, nous souhaitons les former pour leur permettre de se confronter aux sujets de transformation digitale, quel que soit le domaine ciblé. Nos profils seront pertinents sur des postes d’interface entre différentes équipes, de remontée des besoins clients, d’analyse des utilisateurs sur des outils digitaux. Ils seront en capacité d’occuper des postes en lien avec le management d’équipes pluridisciplinaires ainsi que sur des projets variés.

Un point important à souligner, nous avons à ce jour autant de femmes que d’hommes intéressés par la formation. 

Leader 4.0 – L'intelligence managériale à l'ère du digital

Les métiers se transforment, les méthodes de travail évoluent rapidement et les problèmes sont de plus en plus complexes à résoudre. Les entreprises ont besoin de managers pouvant s’adapter aux enjeux technologiques et humains actuels.

D’après une étude menée par Les Echos Start et Monster fin 2018, environ 70% des entreprises ne disposent pas aujourd’hui d’outils leur permettant de former leur salariés aux soft skills, alors que 90% des recruteurs sont convaincus que les compétences comportementales continueront à prendre de l’importance au travail.

Face à ce besoin, Digitaly a conçu, avec un collectif d’expert.e.s, un parcours de formation innovant. Une formation agile, collaborative et impliquante, qui allie culture digitale et développement des soft skills pour maîtriser les codes du management à l’ère du digital.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=OB4pNtpP-Ms[/youtube]

Le parcours Leader 4.0

La formation se déroule sous la forme d’un parcours de 8 modules alternant e-learning et présentiel. A cela, s’ajoutent un déjeuner “retour d’expérience avec un.e expert.e” et un travail en groupe sur un scénario, afin d’utiliser concrètement les notions abordées.

Les 8 modules abordent des thématiques variées :

M1 : Introduction et culture numérique

M2 : Rôle et mission du leader

M3 : Leadership et intelligence émotionnelle

M4 : Nouvelles techniques de management

M5 : Manager son écosystème et capitaliser sur les réseaux sociaux

M6 : Leader communicant

M7 : Manager les mixités dans une démarche de RSE

M8 : Validation du parcours Leader 4.0

Cette formation est proposée en intra-entreprise. Elle peut être financée dans le cadre du budget formation de votre entreprise, car Digitaly est un organisme de formation certifié Datadock.

 

Détails sur la formation ? le site web Leader 4.0 .

Le collectif Leader 4.0

Cette formation a été développée par Digitaly en collaboration avec un collectif d’expertes : Sophie Bellec, consultante en accompagnement RH de la transition numérique, fondatrice Sophie Bellec RH Conseil; Véronique Boudaud, experte en écosystèmes, CEO Digitize2grow, Elaine Leen, coach certifiée experte en analyse et développement des softs skills, fondatrice Impacts4 et Marlène Reux, formatrice et coach en expression orale, Resonance consulting.

Digitaly partenaire de Digital Job Xpérience, programme qui incite les femmes à découvrir le numérique

Dans le cadre du Off du Printemps des Fameuses, un atelier Digital Job Xpérience est organisé pour inciter les femmes en chômage de longue durée et/ou issues des quartiers prioritaires à découvrir la filière du numérique. Digitaly a souhaité s’associer à cette action afin de poursuivre ses actions en faveur de la diversité dans le numérique.

Présentation du programme

Digital Job Xpérience est un programme d’apprentissage ludique aux bases du développement informatique sur 2 jours.

Chaque  participante découvrira les connaissances de bases, les outils & les ressources, pour lui permettre de réaliser son propre site internet.

A qui s’adresse ce programme ?

Digital Job Xpérience s’adresse à toutes les femmes débutantes, curieuses, novices de tous horizons, en recherche d’emploi, éloignées de l’emploi et / ou issues des quartiers prioritaires.

Pas de pré-requis, de niveaux exigés … juste la volonté d’apprendre 🙂

Chaque participante sera intégrée dans un mini-groupe de 4 personnes, et mentorée par un expert informatique, afin de les accompagner à leur rythme dans leur formation.

Les organisateurs

Digital Job Xperience est une action portée par la Maison de l’Emploi de la métropole nantaise, et soutenue par d’autres acteurs de l’écosystème numérique nantais : ADN Ouest, Zenika, Le Wagon, We Craft App, Micropole … Tous ont la volonté de s’engager pour favoriser l’emploi et l’inclusion dans la filière numérique. Cet événement se veut collectif, collaboratif et bienveillant !

Programme détaillé et inscriptions

Et après…

Digitaly recevra les participantes au cours d’un petit-déjeuner courant avril, afin de partager leurs retours sur cette expérience et continuer à soutenir celles qui le souhaitent.

 
 

#Numérique : Un parcours de formation à la transformation numérique conçu pour les TPE

Fin 2018, Digitaly inaugurait à Nantes en partenariat avec Niji un parcours d’accompagnement à la transformation numérique des TPE.

Ce cycle de formation a été déployé pour la première fois au sein de l’entreprise Pop Paye. Cette TPE est un expert du traitement de la paye pour le secteur du spectacle et pour les PME/TPE.

Durant 5 demi-journées d’ateliers en groupe répartis sur 3 mois, les collaborateurs/trices de l’entreprise ont été sensibilisés aux enjeux de transformation numérique de leur secteur.

“Pop Paye amorçait depuis quelques mois un virage stratégique dans son activité, en digitalisant ses processus de travail. J’ai sollicité Digitaly pour accompagner l’équipe à mieux appréhender les outils digitaux dans notre métier, à en mesurer les bénéfices, les impacts internes et externes. Sandrine et Bastien ont su créer de l’enthousiasme et ont aidé à faire adhérer l’équipe au projet. Merci ! »
Jérôme Guyon, directeur Pop Paye

L’équipe a pu expérimenter les nouveaux modes de travail collaboratif, les business models innovants de leur secteur et les méthodes lean startup. Ainsi, ils ont pu s’approprier les codes du digital et les mettre en pratique dans leur quotidien.

Un cycle de formation concret, conçu avec et pour les TPE qui veulent s’acculturer et se former aux nouveaux enjeux de la transformation numérique.

 

Pour expérimenter le cycle “Transformation numérique”, contactez nous

 

Femmes et innovation digitale : une opportunité à ne pas rater

Capture d’écran 2014-06-25 à 16.11.00
Début juin, j’assistais à la « grand messe du web », version nantaise, le Web2day.
Ce festival du numérique qui compte parmi les temps forts du digital en France, juste après LeWebParis, a réuni 1800 personnes sur 3 jours, quelques dizaines de conférences, un concours de startup et deux soirées animées.
Et quoi de plus naturel à cette occasion que de faire la lumière sur les opportunités de carrière pour les femmes dans le numérique ?
C’est ce que nous promettait la table ronde du vendredi 06 juin, intitulée « L’innovation : une opportunité à ne pas rater pour les femmes ».
Animée par Eric warin, directeur du CCO, elle réunissait les représentants d’associations de femmes actives dans l’univers du numérique et du web avec  Samantha Jérusalmy, Investment Manager chez ELAIA Partners, Isabelle Simon, Directrice des relations régionales de SFR, Jean-François Garreau, Co-fondateur du GDG Nantes et porte parole de WIT (Women in Technology) et Najette Fellache, CEO de Speechme et animatrice du réseau féminin Women@Nantes, cette table ronde s’est consacrée au potentiel des femmes dans le monde du digital et des nouvelles technologies.
Pour (re)voir la table ronde dans son intégralité : cliquez ici

Activer les Réseaux sociaux en faveur de la condition féminine

_74791592_psiranpic4
Les réseaux sociaux sont des moyens d’expression puissants.
Au delà de la simple exposition de soi, ils transcendent les moyens de mobilisation du public, autour de causes sociétales hautement engageantes.
Le pouvoir des réseaux sociaux et d’Internet est grand pour ceux qui savent l’activer.
Un vrai moyen de mobilisation du peuple, accessible au plus grand nombre, partout sur le globe.
Et c’est la raison pour laquelle aujourd’hui, les communautés faibles mais aussi les plus puissantes, s’unissent pour faire bouger les lignes, pour parler au monde de leurs conditions, de leurs révolutions, de leurs quêtes du changement.
Récemment, deux exemples ont parfaitement illustré cette mobilisation du web social pour la cause féminine, la page Facebook Libertés furtives des femmes iraniennes, et l’appel online à libérer les jeunes otages nigériennes #bringbackourgirls.